Warning: include_once(/home/clients/bb649db8981556dab13eb0fe6d770e00/production/fondationrogerjacob/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-phase1.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/bb649db8981556dab13eb0fe6d770e00/production/fondationrogerjacob/wp-content/advanced-cache.php on line 22

Warning: include_once(): Failed opening '/home/clients/bb649db8981556dab13eb0fe6d770e00/production/fondationrogerjacob/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-phase1.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.0/lib/php') in /home/clients/bb649db8981556dab13eb0fe6d770e00/production/fondationrogerjacob/wp-content/advanced-cache.php on line 22
La Fondation - Fondation Roger Jacob

La Fondation privée les Amis de Roger Jacob

Le 28 décembre 2010 la Fondation privée les Amis de Roger Jacob a vu le jour à l’initiative de Monsieur Jean Delruelle en association avec Madame Caroline Jacob, fille de l’artiste et le Baron Jacques Delruelle. L’objet de la Fondation est de promouvoir l’œuvre du sculpteur ardennais Roger Jacob (1924-1975). Elle porte son intérêt à des sculpteurs et peintres, prioritairement de son Luxembourg natal mais aussi à des artistes contemporains. Plusieurs personnalités ont accepté d’assurer soutiens et conseils à la Fondation ; Madame Nicole d’Huart, conservatrice honoraire du Musée d’Ixelles, le Comte Guy d’Harcourt, ami de la famille, Monsieur Luc Schrobiltgen, photographe et ami, Monsieur Baptiste Delhauteur. Un inventaire exhaustif de l’œuvre de Roger Jacob a été la première mission de la fondation. Une première monographie sélective de l’œuvre de Roger Jacob a été éditée en 2013. L’année 2014 est l’année où les grands projets initiés par Jean Delruelle vont se mettre en place.

Madame Christiane Legros, Présidente
Monsieur Pierre Jadot, Administrateur
Caroline Jacob, Administratrice

Jean Delruelle et Roger Jacob

Jean Delruelle est l’initiateur de « la Fondation privée les amis de Roger Jacob ». Il est né à Liège le 15 juillet 1936. Très jeune il fait preuve d’un esprit d’indépendance affirmé. A sa demande, il fait ses humanités à l’athénée de Bouillon en tant qu’interne. La distance séparant Bouillon de Liège, où ses parents habitent, ne lui permet pas de les rejoindre pour le week-end. Seul pensionnaire présent le week-end à l‘athénée, Roger Jacob, chargé de la surveillance, lui propose de l’héberger à son domicile à la condition qu’il étudie correctement. Cet accord permet à Roger Jacob de s’adonner à son véritable métier de sculpteur. Ainsi né une profonde amitié.

Après ses humanités, Jean Delruelle obtiendra le diplôme d’ingénieur civil à l’U.L.B. Plus tard il rejoindra la Société de Prayon dont sa famille occupe des fonctions dirigeantes depuis deux générations. En 1970, lorsque Roger Jacob décide de quitter Corbion, Jean Delruelle l’aide à acquérir une propriété à La Brouck, sur la commune de Trooz, à deux pas de la Société de Prayon. Jean Delruelle se rendra très souvent chez son ami. Il lui facilitera la vente de plusieurs œuvres auprès de la Société de Prayon et d’amis. Très marqué par le décès tragique de Roger Jacob en 1975, il se promet de faire quelque chose pour la pérénité du travail de son ami. Lorsque la petite-fille de Roger Jacob vient interroger Jean Delruelle pour découvrir qui était son grand-père nait l’idée de créer une fondation. Projet qu’il concrétisera le 28 décembre 2010.

Début 2013, Jean Delruelle apprend qu’il est atteint d’une maladie incurable. Il consacrera ses dernières forces à organiser sa succession au sein de sa fondation, preuve d’une indéfectible amitié.

@